Strasbourg, lecture publique le 14/06/2024

Strasbourg, capitale mondiale du livre 2024

Lecture publique Ecrire contre la haine 14 06 2024

Dans ce cadre aura lieu une lecture publique le 14 juin à 19 heures à la librairie Au bonheur des livres, 11 rue du Général Castelnau.

Au programme :

Le village disparu, ma nouvelle qui a remporté le Prix Bernard Lecache 2023 attribué à l’issue du concours Écrire contre la haine organisé par la LICRA.

Et deux autres nouvelles primées et éditées dans le recueil Écrire contre la haine : Les couleurs de la liberté, d’Isabelle Warion, et À mon ami Jesse, de Vincent Di Serio.

En bonus, des intermèdes musicaux offerts par la lectrice Delphine Miesch-Kretz.

Venez nombreux, je vous y attends !

Numéro 6 : premier avis

J’ai deux bonnes nouvelles à partager avec vous aujourd’hui.

Je travaille depuis de longs mois sur mon sixième livre, un roman. J’ai terminé l’écriture du premier jet, j’ai laissé reposer et j’ai attaqué l’étape de relecture qui me permet de corriger et d’améliorer.

Un premier grand bonheur : j’ai achevé mon ultime relecture de ce numéro 6, celle qui a mis un terme à cette fastidieuse mais indispensable étape de relecture.

C’est un moment magique de se dire «Ça y est, c’est fini ! ». Mais ce n’est que la fin d’une étape en réalité et à ce stade, je suis le seul à avoir lu ne serait-ce qu’une ligne de mon roman. Celles et ceux qui ont lu mes livres savent qu’ils sont parfois atypiques. À la fin de cette étape et jusqu’à être rassuré par un premier regard externe, les questions pernicieuses reviennent me hanter : « Mais qu’est-ce que ça vaut ? Quelqu’un va-t-il prendre plaisir à lire ÇA ? ».

J’ai donc envoyé un courriel avec mon roman en copie à ma première relectrice qui est aussi ma première correctrice, lui demandant de le lire dans un premier temps pour « en profiter » (!) et me dire si c’était éditable, les corrections n’étant absolument pas urgentes.

Il y a eu un échange de messages le lendemain matin (pas avares en smileys 😉 ) :

Elle :
Ah, je ne te félicite pas de me l’avoir envoyé le soir et je ne me félicite pas non plus de l’avoir découvert après minuit et d’avoir voulu en lire « un peu » avant d’aller me coucher !
😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

Moi :
😀 😀 😀 😀
T’as été loin ?!?

Elle :
Je l’ai terminé !

Moi :
😳
Alors ? 😮 😮 😮 😮

Elle :
A ton avis ? Pour que je le finisse d’une traite ?!

Moi :
Alors, tu valides ?

Elle :
Et comment ! C’est excellent !!!
Ça fonctionne sacrément bien !

Moi :
MERCI !!!!!! 😀 🙂 😀 🙂 😀

Comme vous l’imaginez, cet avis constitue un énorme deuxième bonheur et compense largement les questionnements et les phrases réécrites et retournées dans tous les sens lors de l’étape de relecture !

Le processus suit son cours. Je publierai ce numéro 6 cet automne, début novembre certainement. J’espère qu’il suscitera autant d’enthousiasme auprès de vous qu’il en a suscité auprès de ma première lectrice !

LECTURE SHOAH – DÉPORTATIONS – CAMPS DE LA MORT

Un article un peu spécial en cette journée anniversaire de l’entrée des soviétiques à Auschwitz le 27 janvier 1945. Une liste de livres témoignages pour les personnes qui souhaitent en savoir davantage sur le sujet que ce que relate la série de romans parus récemment sous la forme « XXX d’Auschwitz ».

Pour ne jamais oublier. En mémoire des victimes. Pour tenter d’éviter qu’une telle folie ne se reproduise.

ATTENTION : âmes trop sensibles s’abstenir.

J’ai couché – ÉDITION COLLECTOR 2023

Vous en avez RÊVÉ ? Je l’ai FAIT !

Une ÉDITION COLLECTOR de la COLLECTION DU CHAT NOIR !

Du 13 au 31 décembre, je vous propose une ÉDITION COLLECTOR 2023 de J’ai couché !

Avec une COUVERTURE INÉDITE !

Couverture de l'édition collector 2023 du roman J'ai couché de Claude Griesmar

Une couverture qui ne sera PLUS JAMAIS mise en vente !

Des EXEMPLAIRES UNIQUES d’un livre de la COLLECTION DU CHAT NOIR !

Que vaudront-ils dans quelques années ? J’ose à peine l’imaginer.

Et puis il y a la valeur sentimentale.

En attendant, ils sont AU MÊME PRIX que l’édition standard !

NE TARDEZ PAS !

Le 1er janvier il sera TROP TARD !

Profitez de cette ÉDITION COLLECTOR pour faire DES CADEAUX SPLENDIDES !

ET DRÔLES !

Écrire contre la haine : Prix Bernard Lecache 2023

J’ai remporté le Prix littéraire Bernard Lecache 2023 !

En 2023, la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA) a organisé un concours de nouvelles intitulé Écrire contre la haine – Prix Bernard Lecache.

Un Grand Jury composé de personnalités du monde culturel, écrivains, hauts fonctionnaires, éditeurs, libraires, enseignants, responsables associatifs, a choisi les vingt et une nouvelles publiées par La rumeur libre éditions.

J’ai gagné avec ma nouvelle Le village disparu, spécialement écrite pour l’occasion, ex-aequo avec Frédérique Nardin et sa Petite balade des haines ordinaires. Agnès Renaud complète le podium avec Terminus. Trois nouvelles très différentes les unes des autres, trois messages forts contre la haine.

Photos et déroulé de la cérémonie de remise des prix, extraits, réactions, anecdotes et plus encore en cliquant sur la couverture de l’ouvrage qui regroupe les 21 lauréats :

Prix Bernard Lecache

Jour J : Publication de J’ai couché

Le grand jour est arrivé : mon livre rose J’ai couché est enfin disponible !

Couverture du roman J'ai couché de Claude Griesmar

Voici sa quatrième de couverture :

«

J’ai couché avec la gagnante du plus célèbre concours TV français de chant, potentielle fille naturelle d’une légende du cinéma.
Dans ce livre, je vous divulgue ses secrets les plus intimes et je lève le voile sur l’envers du décor. Attention les yeux !

Entre révélations fracassantes et règlements de compte indignes, l’ex de la lauréate du télécrochet vedette nous livre un témoignage sans concession et sans filtre sur sa relation avec la star et sur le monde à paillettes du showbiz.
L’auteur ne se limite pas à un déballage de pratiques sordides, vulgaires ou croustillantes, selon, mais parvient à nous embarquer dans une histoire troublante mettant en scène un anonyme de notre ville.
Un récit surprenant, touchant.
L’Étoile de Balançon

Roman désopilant. Personne n’en sort grandi.
Taraméra

Politiquement incorrect, drôle et émouvant.
Elles

Naïf et outrancier comme le bon rock. Jubilatoire.
RockEnStock

»

Dans quelle case le ranger ? Roman, témoignage people, romance politiquement incorrecte, satire ? Pourquoi le ranger dans une case d’ailleurs ?

J’espère que J’ai couché trouvera son public, que vous prendrez plaisir à le lire et que vous en parlerez autour de vous. Je me répète : Vous êtes ma meilleure carte de visite !

J’ai couché est dédié à tous les passionnés anonymes.

Bonne lecture à toutes et tous et merci de soutenir ma Collection du Chat Noir !

Davantage d’informations encore en cliquant sur la couverture.